Coups de coeur - Mes nourritures créatives


"Blackbook, les mains dans l'alphabet", de WOSHE, préface de DARCO.Editions alternatives, 2005.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce livre référence est un de mes préférés concernant le graffiti (il date de 2005). L'artiste WOSHE a réussi le pari de construire un ouvrage qui se veut à la fois pédagogique et documentaire.

Ces textes inspirés donnent toute leur noblesse aux lettres. BRAVO !

Charlie Art Clyde - 11 Mars 2017 -

Départ d'une grande Dame : Benoîte Groult

Départ d'une grande Dame : Benoîte Groult

 

Il y a de ces rencontres qui marquent toute une vie. 

Pas seulement des rencontres physiques, je parle de rencontres littéraires. Il y a de ces présences qui vous rassurent. 

Le départ de Benoîte Groult laisse comme un grand vide. ça me fait un pincement au cœur car je lisais il y a de cela, quelques semaines, le roman graphique de Catel "Ainsi soit Benoîte Groult". 

Le monde a tant besoin de personnes comme elle, qui a pris la plume pour raconter son cheminement vers la liberté : la liberté d'être elle-même. 

On se rappellera de ses prises de position comme celle pour la féminisation des noms de métiers ou encore de sa célèbre phrase :

"Le féminisme n'a jamais tué personne, le machisme tue tous les jours". 

Elle nous laisse un bel héritage littéraire à l'image de son esprit entreprenant. Ainsi fut Benoîte Groult!

 

Vite la relève !

A lire : Ainsi soit elle.

 

Charlie Art Clyde 22 Juin 2016

Olympe de Gouges - Catel et Bocquet, Ed Casterman,

Extrait de "Terre des hommes", d'Antoine de St Exupéry, Gallimard, 1939, 81ème édition

 

 

" La terre nous en apprend plus long sur nous que les livres. Parce qu’elle nous résiste. L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle. Mais, pour l’atteindre, il lui faut un outil. Il lui faut un rabot, ou une charrue. Le paysan, dans son labour, arrache peu à peu quelques secrets à la nature, et la vérité qu’il dégage est universelle. De même l’avion, l’outil des lignes aériennes, mêle l’homme à tous les vieux problèmes. J’ai toujours, devant les yeux, l’image de ma première nuit de vol en Argentine, une nuit sombre où scintillaient seules, comme des étoiles, les rares lumières éparses dans la plaine. Chacune signalait, dans cet océan de ténèbres, le miracle d’une conscience. Dans ce foyer, on lisait, on réfléchissait, on poursuivait des confidences. Dans cet autre, peut-être, on cherchait à sonder l’espace, on s’usait en calculs sur la nébuleuse d’Andromède. Là on aimait. De loin en loin luisaient ces feux dans la campagne qui réclamaient leur nourriture. Jusqu’aux plus discrets, celui du poète, de l’instituteur, du charpentier. Mais parmi ces étoiles vivantes, combien de fenêtres fermées, combien d’étoiles éteintes, combien d’hommes endormis... Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne ".

 

                                                                                                                                                             Antoine de Saint Exupéry 

 

 

Oeuvre de Zilda réalisée dans le cadre du festival Urbaines 2016

Le travail de Zilda est singulier par la justesse, la finesse de son trait et sa capacité à trouver la meilleure place pour ses œuvres !

C'est la première fois que j'ai eu l'occasion de voir une de ses œuvres de mes yeux. Pour l'amoureuse du papier que je suis, ce fût un vrai régal ! Ce collage est particulièrement réussi : on ne sait pas si c'est le collage qui mange la pierre ou si c'est c'est la pierre qui mange le collage ! Bravo ! CAC Février 2016

"Maman était petite avant d'être grande" de Valérie Larrondo et Claudine Desmarteau -Editions Seuil Jeunesse

Ce livre pour enfants est à la fois drôle et impertinent !

Les illustrations sont simples et efficaces. On est loin de l'ambiance bisounours, jupe plissée et guimauve. 

J'adore ! CAC Février 2016

 

"Baiser d'encre" d'Ella et Pitr - Nov 2015 -

Nouveau livre d'Ella et Pitr !

Quel bonheur à chaque fois de retrouver ce duo amoureux ultra créatif sur les murs comme dans leurs livres.

Poétique, sans limite, décalé et juste,ce recueil d'illustrations, d'images, de photos et de textes bien sentis,

est à lire sans plus attendre  ! CAC Janvier 2016

 

"Niki de Saint Phalle, le jardin des secrets" de Dominique Osuch et Sandrine Martin

Après l'exposition de 2015 au grand palais,

cette bande dessinée sur la vie si singulière de Niki de St Phalle, tombe à pic. 

Elle raconte son désamour pour l'enfermement domestique et son engagement total dans l'art. 

De quoi renouer avec la bd, pour les adultes ayant oublié qu'ils aimaient ça étant enfant ! CAC  Janvier 2016

Bande dessinée "Les ombres" de Zabus et Hippolyte

Magnifique bande dessinée, tant par le graphisme onirique que par l'histoire. Fresque sociologique, poétique et politique, dépeignant le périple d'un frère et d'une soeur à l'orée des frontières d'un monde meilleur. CAC  Novembre 2015